1/18
night-clouds-trees-stars.jpg

Mot de la semaine

 

Seigneur, en ce temps de tempête,
prends-nous dans ta barque et conduis-nous sur l'autre rive.
Dissipe nos craintes et ouvre la porte de nos coeurs.
Que la brise légère de ton Esprit
nous affermisse et nous soutienne.
Qu'elle chasse le découragement et la tristesse,

et nous inspire des gestes d'entraide et de partage.

 

En ces jours d'épreuve et de souffrance,
qu'il n'y ait pas de cri, de pleur ou de détresse
qui échappe à ta clémence et à ton amour.
Permets que s'ancre en nous la foi,
pour que nous témoignions au monde entier
de la joie de te connaître

et de te savoir aux commandes du navire !

 

Pierre Charland, Prions en Église août 2020

 

 

 

Catherine Gielen

Chers Paroissiens,

Comme vous le savez notre cher abbé Wenceslas va nous quitter pour Virton où il assumera la fonction de doyen.

A cette occasion nous souhaiterions lui dire merci pour tout ce qu’il a pu amener à chacun et chacune d’entre-nous.

Plusieurs messes d’action de grâce seront célébrées à cet effet :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À Viville le 30  Août à 9h,

A St. Bernard le 30 Août à 9h45 ;

 

À St. Martin le 5 Septembre à 18h

Et le 6 septembre à 8h30, 11h, 18h.

 

Si vous souhaitez lui faire plaisir, vous pouvez envoyer un petit mot, des dessins, etc à l’adresse e-mail de la paroisse : saintmartinarlon@gmail.com (avant le 30/08) ou au secrétariat paroissiale,

un livret avec vos mots d’affections lui sera offert à la messe du 6 Septembre à 11h.

 

 

Si vous souhaitez participer à l’achat d’un cadeau pour son aménagement à Virton dans son nouvel appartement, vous pouvez faire un versement sur le compte de la paroisse : BE27 1096 53647673 avec en communication « Merci Wenceslas » ou bien utiliser les urnes qui seront disponibles aux différentes messes.

 Homélie 19ème dimanche du temps ordinaire

L’évangile aujourd’hui raconte des événements après la multiplication du pain. Par ce miracle ; on peut parler d’un succès pour Jésus et ses disciples. Et voilà que Jésus met fin brusquement à ce succès. Il demande à ses disciples de le précéder sur l’autre rive de la mer, le temps pour lui de renvoyer la foule. C’est comme s’il veut dire à ses disciples que l’essentiel de leur mission ne consiste pas à se complaire dans des succès faciles, mais bien dans le fait de prendre leurs responsabilités et d’affronter les forces maléfiques de la vie, de la mission et de sa rigueur.

Lire la suite...

L’histoire de la présence des jésuites à Arlon: une expo au Musée Gaspar.

Le Musée Gaspar d’Arlon accueille depuis quelques jours, et jusqu’au 3 janvier 2021, une exposition consacrée à la présence des jésuites à Arlon. Intitulée ''Ad maiorem Dei gloriam: les jésuites à Arlon (1855-2001)'', elle présente du matériel liturgique ancien, des bannières, des documents d’archives, des photos et des témoignages, qui permettront de retracer l’histoire de la Compagnie de Jésus à Arlon, ainsi que son engagement social pendant près de 150 ans.

C’est lors d’un voyage à Saint-Mard, en 1855, que le Père Provincial de la Compagnie de Jésus, alors frappé par la salubrité de la province de Luxembourg, décide de fonder à Arlon une maison de formation pour les futurs novices.


Le 27 août 1857, les jésuites font l’acquisition d’une maison au n° 6 de la rue de Luxembourg, ainsi que d’une propriété d’un hectare et soixante ares ; les premiers missionnaires s’y établissent l’année suivante. En 1862, ils achètent deux hectares et quatre-vingt-sept ares supplémentaires et, en 1866, une maison plus spacieuse est construite afin d’accueillir le noviciat à partir de 1872. Cette maison, pourvue d’une vaste chapelle publique, a connu plusieurs agrandissements dont le plus notable réside dans la construction de l’église du Sacré-Cœur, inaugurée en 1898.


Outre la fonction de formation des novices, la Maison Saint-François-Xavier d’Arlon a joué un rôle social important non seulement pour la ville d’Arlon, mais également pour les campagnes environnantes. De nombreuses congrégations ont été créées, ciblant différents types de public. Les jésuites ont supervisé le patronage et les Conférences de Saint-Vincent de Paul.


Avec la création de l’Association Saint-Raphaël, débute l’œuvre des retraites fermées, qui a rencontré un succès remarquable, en accueillant certaines années plus de mille retraitants, désireux de bénéficier d’un séjour de prière organisé selon les exercices de saint Ignace. Les jésuites ont également créé le club de football de l’Union Saint-Georges, tout en proposant de nombreuses conférences scientifiques et religieuses. Ils se sont aussi impliqués dans l’assistance aux pauvres par des collectes personnelles ; ils ont ouvert une bibliothèque publique, instauré un pèlerinage à Notre-Dame de Clairefontaine où ils ont installé leur maison de campagne, etc. Les grandes figures jésuites associées à l’histoire de la Maison Saint François-Xavier d’Arlon ont été nombreuses, comme le Père Camille Joset ou le Père Théophile Hénusse.


Cette exposition, à voir jusqu’au 3 janvier 2021, est une collaboration entre le département culture et musées de la Ville d’Arlon et l’Institut Archéologique du Luxembourg.
Infos : Musée Gaspar, Rue des Martyrs 16 à Arlon – 063 60 06 54 – www.museegaspar.be.
Le musée est ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, le premier dimanche du mois de 13h30 à 17h30. Gratuit le 1er dimanche de chaque mois.

Vitrail Saint Martin

Donnons-nous la peine de nous avancer vers le chœur de l'église et retournons-nous pour avoir une vue d'ensemble du vitrail. Le regard est ébloui par la magnificence de l'œuvre et par le chatoiement des couleurs. Le vitrail est non-figuratif et laisse à chacun la liberté d'interprétation qui lui convient.
 

Lire la suite...