EGLISE-SAINT-MARTIN-A-ARLON-03102020_235
EGLISE-SAINT-MARTIN-A-ARLON-03102020_235

press to zoom
st martin paques 2016
st martin paques 2016

press to zoom

press to zoom
EGLISE-SAINT-MARTIN-A-ARLON-03102020_235
EGLISE-SAINT-MARTIN-A-ARLON-03102020_235

press to zoom
1/20

Mot de la semaine

Des arbres qui marchent

 

C’est le titre d’un documentaire en huit épisodes que nous sommes invités à regarder, à écouter, à méditer, à réfléchir, à partager … et à …

Et à quoi ??  Là est toute la question !!  Qu’allons-nous faire de ces images, de ces mots, de ces réflexions ?

Allons-nous en parler juste à l’apéro avec les invités du jour, comme pour une xième homélie, puis remettre le nez dans le guidon, comme tous les autres matins, en se disant que oui, c’est intéressant, mais …

Ou allons-nous cesser de jouer l’autruche, relever la tête, ouvrir les yeux pour (enfin !) regarder la réalité en face et comprendre qu’il faut impérativement virer de 180° si nous voulons sauver la VIE !!

Ce n’est, finalement, qu’une question de choix !

Bonne semaine,

Yannick D.

Veuillez cliquer sur ce logo pour voir toutes les vidéos de l'unité pastorale du secteur d'Arlon

Questionnaire: L’Église est notre maison, à nous de la faire vivre ! Partageons nos talents !
Au nom du secteur pastoral d'Arlon, je vous invite à cliquer sur ce bouton      pour remplir ce questionnaire. MERCI ! 

Mot du Pape François

La royauté de Jésus est bien différente de la royauté mondaine. Il ne vient pas pour dominer, mais pour servir. Il n'arrive pas avec les signes du pouvoir, mais avec le pouvoir des signes. Il n'est pas roi comme les autres, mais il est Roi pour les autres.

 

 

Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude.

Mc 10, 44-45

Parole du jour

Fondation de l'Unité pastorale
Notre dame d'Arlon

Te Deum 2021

Bénédiction de la Croix sommitale

Homélie de la Fête du Christ-Roi du temps ordinaire B

En ce 34e et dernier dimanche de l’année liturgique, l’Église célèbre la fête du Christ-Roi qui a été instaurée par le pape Pie XI en 1925. Cette fête était une réponse de l’Église à la montée du fascisme en Italie depuis l’arrivée au pouvoir de Mussolini. C’était une protestation contre l’exclusion de Dieu de la société. Cette exclusion est toujours vive aujourd’hui. Jésus, Dieu, continue à comparaître devant les tribunaux humains aujourd’hui. On range Dieu dans le domaine des consciences, dans la vie privée, mais il est défendu de le faire paraître en public. Mais le sens de la fête aujourd’hui va bien au-delà des questions politiques et des priorités.

7 sacrements