Le futur vitrail de l'église St-Martin à Arlon: une trace pour l'avenir

En 2014, l'église Saint-Martin d'Arlon fêtait ses cent ans. Parmi les projets retenus pour célébrer l'anniversaire: celui d'un nouveau vitrail sur le thème du ''Matin de Pâques''. Si la réalisation est toujours en cours, une première partie de l'œuvre a déjà été installée récemment. Etienne Tribolet, maître-verrier, poursuit le travail ''pour la communauté présente et à venir''.

Les premiers contacts entre l'abbé Jean-Marie Jadot et Etienne Tribolet - maître-verrier à Honnay, près de Beauraing - remontent à 2007. À l'époque, le doyen d'Arlon et le comité de sauvegarde de l'église Saint-Martin réfléchissaient aux possibilités de commémorer le centenaire de l'édifice. En déc

idant de remplacer le vitrail blanc situé au-dessus de l'entrée principale, les responsables de la paroisse faisaient le choix non seulement d'enrichir le patrimoine culturel de leur église mais également de laisser aux générations futures une trace du siècle en cours.
Etienne Tribolet (photo) est une personnalité bien connue dans le monde du vitrail. Il compte à son actif de nombreuses réalisations: la verrière de la pro-cathédrale  anglicane de Bruxelles, les vitraux du chœur de l'église Saint-Sébastien d'Annapes de Villeneuve d'Ascq (diocèse de Lille), ceux de la brasserie de l'abbaye Saint-Rémy de Rochefort, de l'église Saint-Materne d'Anthée ou encore de l'église Saints-Pierre-et-Paul de Thy-le-Château. Autant de références qui ont conduit la paroisse Saint-Martin à lui confier, elle aussi, son ambitieux projet.

''Matin de Pâques'', thème du nouveau vitrail

lire la suite

Les chants du centenaire PDF Imprimer Email
Jubilé 1914-2014

LES TROIS EGLISES

Paroles : Claude LAMBRECHTS
Musique : Vincent HUBERT


Pendant plus de dix siècles, l'église première se dressait près des thermes et du vieux cimetière

Elle traversa les époques, catastrophes et guerres et jusqu'au 16e siècle, abrita les prières.

La deuxième église dans les remparts militaires fut bientôt trop modeste pour le chef-lieu prospère.

Les édiles et notables alors proposèrent d'ériger pour la ville une tour altière.

« Quittons le centre-ville, on a besoin d'air ». Le plateau Schentzy fut proposé par Netzer.

Polémique et conseil de fabrique en colère. Enfin 1907 scella la première pierre.

D'un souhait royal d'histoire est sans commentaire.

La cathédrale arlonaise se voulait prospère pour le voyageur rompu et pour tous nos frères.

Et soyons tous fiers d'en fêter la jubilaire.

L'EGLISE SAINT-MARTIN

Paroles : Claude LAMBRECHTS
Musique : Vincent HUBERT
Comme un phare sur l'océan citadin, elle me rassure la Tour de Saint-Martin.
Dès que je l'aperçois à l'horizon, je sens en moi résonner sa chanson.

1. Laissez-moi vous décrire les murs extérieurs.

De style néo-gothique, l'édifice est construit en grès de Larochette, une pierre du pays.

Son grand portail raconte la vie de Saint-Martin ; la statuaire alentour, celle des autres saints.

Un siècle l'a parée d'un voile de noirceur.

2. A l'intérieur, imprégnez-vous de l'atmosphère.

Les rosace et vitraux subliment la lumière, le vaisseau, les transepts conduisent à l'autel.

Fermez les yeux pour approcher l'Eternel. Les peintures et statues témoignent de la Foi.

En ces lieux, le silence fait entendre vos voix.

3. Lorsque le ciel bleu et les cerisiers en fleur

parent les vieilles pierres d'une beauté supérieure, je sens pour cette église, se serrer mon cœur.

C'est un peu ma maison et celle du Seigneur.

Aujourd'hui, elle a cent ans, soignons ses blessures pour que longtemps encore, sa majesté perdure.

LES PIERRES

Paroles : Monique PERSOONS      Musique : Vincent HUBERT


Premières pierres enfouies modestes, pierres de fondation.

Stables, solides, base de tout, souterraine mission.

Pierres montées, pesants fardeaux, banales d'apparence.

Murs élevés, au fil des ans, étayés de patience.

Pierres arrondies, calculs savants pour dresser les piliers.

Exploits de force, portant les voûtes et la face aérée.

Pierres taillées, sur les portails au regard des fidèles.

Pierres sculptées, vies de saints remarquables modèles.

Pierre angulaire non rejetée,
trésor des bâtisseurs.

Union des murs, soutien sans faille, symbole pour les cœurs.

Claveau taillé, maintien des arcs, équilibre éternel.

Clé de voûte, pierre finale dirigée vers le ciel.

Pierre d'Eglise, église humaine, église de Martin.

Famille de Dieu, garde en ses murs une place pour chacun.

Tu es pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Royaume.


FORTERESSE

Paroles : Claude LAMBRECHTS Musique : Vincent HUBERT Trompette : Didier WEINS

Forteresse de notre Foi,

asile pieux depuis cent ans.

La Communauté des croyants chante pour toi dans la joie.

1. Qu'est-ce que Saint-Martin aujourd'hui ?

Des rendez-vous dominicaux,en prière, en polyphonie
où chacun trouve ce qu'il faut et vient puiser son énergie.

2. Qu'est-ce que Saint-Martin aujourd'hui ?

Plusieurs projets originaux, œcuméniques ou solidaires, liturgiques, théâtraux,
et parfois on y boit un verre.

3. Qu'est-ce que Saint-Martin aujourd'hui ?

Un doyen grand fédérateur et des animateurs laïcs,
des passagers visiteurs et des fidèles dynamiques.

4. Qu'est-ce que Saint-Martin aujourd'hui ?

Une église qui a cent ans, une grande famille et des amis,
un lieu de joie ou de larmes, un doux foyer tout simplement.