Connaissez-vous la newsletter bimensuelle du diocèse : elle contient des informations sous forme d'un éditorial, de reportages et d'un agenda ?
Pour  vous y inscrire, il suffit des surfer sur  http://www.diocesedenamur.be et de cliquer dans le menu de gauche sur « Newsletter : inscription ».

Homélie du dimanche 16 Juin. Fête de la Trinité . PDF Imprimer Email
Année 2019

L'évangile de dimanche dernier se terminait par un message de Jésus qui nous disait, entre autres, « Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole ; mon Père l'aimera, nous viendrons vers lui et chez lui nous nous ferons une demeure ». Jésus parle de son Père, ensuite il emploie le pluriel : NOUS.  C'est ainsi que tout au long de sa mission auprès de ses disciples, il ne cesse d'exprimer et de vivre cette communion profonde qu'il partage avec son Père. Il ne fait rien sans cette référence à son Père avec lequel il est en dialogue permanent.

De cette union d'amour naîtra celui que Jésus appellera le Paraclet, le Défenseur, qu'il promet à ses disciples pour les aider, eux aussi, à entrer dans cette communion, à mieux la vivre de l'intérieur et de manière authentique. Avec cette aide de l'Esprit, 'ils connaîtront le vrai Dieu, celui que Jésus est venu leur annoncer et leur faire connaître... Non seulement il veut leur apprendre, mais aussi leur montrer comment il vit cette relation filiale avec Dieu, son Père. Ils le découvriront, eux aussi, comme un Dieu d'amour, toujours à leur écoute, un Dieu proche d'eux qui leur donne la force d'exister, de se réaliser et de trouver un sens à leur vie de tous les jours. Ils comprendront que c'est en Lui, dans la communion partagée avec Lui que les liens tissés les uns avec les autres prennent un véritable sens, parce qu'ils deviennent amour, communion, solidarité et fraternité.

Et nous aussi, à la suite des disciples, nous avons tous besoin de prendre connaissance de cet amour hérité du Père, révélé par le Fils, grâce à la puissance de l'Esprit-Saint. Cet amour qui nous précède, nous porte et habite en nous.

C'est cette relation profonde enfouie, enracinée en nous qui doit nous faire vivre la réalité de cet amour de Dieu. Sans la révélation du Christ et sans l'impulsion et l'action de l'Esprit-Saint, il nous est difficile de mieux comprendre cette relation d'amour en Dieu, Père, Fils et Esprit-Saint. Comme le promet le Christ, prions afin que vienne l'Esprit-Saint, le Défenseur pour qu'Il nous éclairer au quotidien sur la réalité de la Trinité, porteuse d'amour pour nous et pour le monde entier.

Doyen Wenceslas Mungimur.