Nous avons le plaisir de vous communiquer le lien vers la vidéo du spectacle « En Chemin » à l'église Saint-Martin sur YouTube (version complète - 1h10)
Homélie de Noël - Messe de minuit le 24 Décembre 2018 PDF Imprimer Email
Année 2018

Dans l'évangile, il est dit que les anges ont entonné une merveilleuse mélodie, tellement belle et resplendissante que les bergers ont ressenti une grande paix qui les a envahis...Ils se sont sentis devenir meilleurs, pleins de bonheur, de tendresse, prêts à partager, à aimer...Ils se sont sûrement demandés : « Qu'est-ce qui nous arrive ? »

Depuis lors, au fil des siècles, beaucoup de croyants, de génies de la musique ont essayé de reproduire cette adorable mélodie, chacun selon son talent. Comme les bergers, il existe d'autres personnes vivant une expérience semblable et qui parlent, par exemple, de la paix, de l'espérance apportée par le Seigneur, lorsqu'ils sont visités par Lui.

Toutes ces mélodies, toutes ces recherches à leur propos, tous ces chants que nous aimons, que nous exécutons sont autant de variations sur la mélodie des anges. Elles soulèvent de l'émotion en nous et nous invitent à entrer dans la joie du Seigneur, de l'Emmanuel, Dieu-avec-nous. Elles nous invitent aussi à devenir meilleurs.

Au fond, Noël c'est cela : un événement simple en soi, mais qui continue à toucher cette part d'enfant qui nous habite et nous exhorte à laisser jaillir en nous l'émotion, la tendresse, le bonheur de rendre heureux, dans un monde qui semble exhiber tout le contraire...

L'enfant Jésus vient nous donner le goût de la vie et nous appelle à espérer un monde meilleur. Il ne s'agit pas d'un rêve !  Bien-sûr, il est vrai que dans la vie nous observons qu'il y a des riches, des pauvres, des profiteurs et  des exploités, des puissants et des humbles, des gens malhonnêtes et des gens honnêtes, des gens durs et des gens qui ont du cœur...Les puissants dominent tellement le monde qu'ils peuvent nous amener à penser qu'il faut faire comme eux pour être heureux...(Notre société de consommation ne peut apporter le vrai bonheur par l'envie des biens en perpétuelle augmentation) ...Le message de l'enfant que nous fêtons cette nuit, nous annonce que les personnes importantes à ses yeux, ce sont les pauvres de cœur, les doux, les miséricordieux, les assoiffés de justice, les artisans de paix ...C'est en vivant comme eux, que nous trouverons le vrai bonheur humain.

Tel est le message tout simple de Noël. Il rejoint ce que nous ressentons au plus profond de nous-mêmes, ce qu'il y a en nous de plus humain et de plus divin.

Doyen Wenceslas Mungimur.