Parking autour de St-Martin

La zone bleue a été étendue tout autour de l'église, rue du Transept et rue J. Koch. N'oubliez pas de mettre votre disque de stationnement !


Homélie 4ème dimanche de l'Avent PDF Imprimer Email
Année 2018

Nous sommes le dernier dimanche de l'Avent ; les jours approchent : dans deux jours, c'est la fête de Noël. Où en sommes-nous ? C'est la question que nous pouvons nous poser ! Plus Noël approche, plus nous sommes sollicités par un tas de publicité et des produits aux couleurs du père Noël ou de la fête de la nativité. Ce qui n'est pas mauvais du tout ; cela fait partie de la vie humaine, à condition de bien faire la part des choses. Si non, nous passons à côté de l'essentiel  de ce signifie la fête  de Noël..

Noël et toute la préparation à celui-ci est avant tout un retour vers l'intériorité, une démarche intérieure au bout de laquelle s'effectue une rencontre avec une personne. Et cette personne, c'est Jésus, l'Emmanuel, Dieu-parmi-nous, Dieu avec nous...Une telle rencontre nous permet de le reconnaître non seulement en nous, mais aussi en chaque personne humaine et au cœur de ce monde. Auprès de cette présence et grâce à celle nous nous ouvrons à la vérité de son Évangile qui est une Bonne Nouvelle pour toute l'humanité. Mais elle est aussi une présence qui nous permet de nous convertir en profondeur et acquérir une vraie liberté d'être vrai avec nous-mêmes et avec les autres. C'est aussi une liberté qui nous donne d'accueillir toutes les sollicitations commerciales et publicitaires autour de Noël avec relativisme et en allant au-delà de ce qu'elles nous offrent comme approche.

Ce temps de préparation à la fête de Noël nous donne aussi d'accueillir et d'écouter ce Dieu présent en nous, qui nous parle au-dedans de nous, comme à Marie et à sa cousine Elisabeth. Marie,  d'abord, et ensuite Elisabeth, accueillent et reconnaissent cette présence de Dieu en elles. Elles vivent dans l'intimité de cette présence et savent qu'elle représente pour elles et pour les autres. C'est pourquoi elles sont en action de grâce. Marie, la première, a hâte de partager la joie de cette présence avec les autres, en commençant par sa cousine. Elles nous précèdent dans cette démarche, pour vivre l'Avent et fêter Noël avec conviction et joie. Comme elles, accueillons en nous cette présence divine qui vient à notre rencontre et qui  nous accompagne dans la vie quotidienne ! Sollicitons leur intercession pour toutes les mamans qui sont enceintes et qui vivent la joie d'un prochain enfantement. À leur exemple, nous sommes invités à accueillir le messie en nous, vivre dans la joie de sa présence et rayonner de cette présence autour de nous.

Doyen Wenceslas Mungimur.