Horaire d'été pour les messes du samedi soir

A partir du 2 mai la messe du samedi soir sera célébrée à St-Martin à 18h30 (et plus à St-Bernard ni à St-Donat) et ce jusqu'à la Toussaint.

mot de la semaine PDF Imprimer Email

"Heureux ceux qui croient sans avoir vu"

Plus question de verrouiller les portes,
de privatiser notre foi
et de rechercher le minimum commun
d'une vie en société qui ne dérangerait personne !

Le Christ a donné sa vie pour faire du pardon qu'il nous offre
le nouveau moteur de la relation entre les hommes.

Cela suffit pour dynamiser les "ayant-peu-de-foi" que nous sommes.

(Père Pierre-Yves Pecqueux, eudiste, dans Prions en Eglise)

... en communion avec nos frères chrétiens d'Orient

Bonne semaine,

Catherine

 
Territorialement parlant, la paroisse Saint-Martin (square Albert 1er à ARLON ) représente plus de 9.000 habitants et possède encore 2 autres lieux de culte : la chapelle Saint-Bernard (quartier du Galgenberg à Arlon) et l'église Notre Dame de la Paix (Viville).
La vocation nouvelle d’Arlon comme ville dortoir francophone de Luxembourg a attiré bien des populations. Ceci n’est pas sans influence sur les lieux de culte d’Arlon, de Saint-Martin en particulier qui, chaque dimanche, attire des chrétiens pratiquants bien au-delà des frontières territoriales de la paroisse. Les mouvements de jeunesse, tout comme les écoles, subissent la même attraction.

Tout ceci est un appel à un nouveau dynamisme :

* De présence au monde,
* D’approfondissement spirituel,
* D’engagement évangélique,
* De célébrations qui font vivre,
* D’une participation concertée entre prêtres et laïcs,
* D’un encouragement de nouveaux engagements en vue de relever de nouveaux défis.

Abbé Jean-Marie Jadot
Doyen de Saint-Martin
 
Homélie du dimanche 12 avril 2015 - 2ème dimanche de Pâques PDF Imprimer Email

J'aurais envie de commencer l'homélie de ce deuxième dimanche pascal par un vibrant merci à Thomas, Thomas "notre jumeau" comme son nom l'indique ! Merci de n'avoir pas été là le soir de Pâques ! Sans quoi, on n'aurait eu que la première partie de cette page d'évangile que nous venons d'entendre. Et nous aurions été tentés de croire qu'il faut être enfermé à double tour, par peur d'un monde hostile, dans une Église-forteresse, pour avoir une chance de rencontrer le Ressuscité !

Lire la suite...